La Beauté Du Sexe Est Un Cadavre



Les photographies de Yorgos Yatromanolakis sont issues du projet The Splitting of the Chrysalis & the Slow Unfolding of the Wings.
Une histoire inspirée de ces images a été écrite par Clément Milian


Compositions par Uzhur pour accompagner ce portfolio

 
Le corps avait été retrouvé au milieu des mégots et des vieilles bouteilles, à trente mètres du bosquet culte, tout près du vieux rocher contre lequel il s'abritait souvent pour fumer sans être dérangé par le vent.
Pierre y avait emmené Thelma, la meilleure amie de sa cousine. Ce soir ils comptaient perdre leur virginité : la vue du cadavre coupa net leur élan. La femme était pourtant très belle, avec ses longs cheveux tressés, sa peau blanche, sa robe de princesse viking. Elle avait la beauté mythique des peintures chrétiennes d'avant, et ses bijoux faisaient écho aux runes de ses tatouages. Pour Pierre et Thelma elle n'était pas déguisée : les feux de la Saint-Jean qui ramenaient ce mois les âmes de morts éclairaient le corps comme il fallait, et la vérité se tenait sous leurs yeux. Le légiste avait lui-même créé la surprise en affirmant que le corps de la femme dont la beauté sidérait devait être vieux de plus de mille ans, et qu'elle était recouverte de vêtements du même âge. On se moqua de lui. Le médecin fit comme tous ceux qui voient l'évidence mais dont la prétendue raison vient écraser les preuves : il se persuada d'une erreur. La nuit-même il rêva de fjords et de cérémonies des temps anciens peuplées de brasiers. Dans son rêve les immenses cheveux de la princesse, si blonds qu'ils en devenaient blancs, le noyèrent. Au réveil il nia en bloc.
L'affaire venait d'être classée : anonyme, en quelque sorte ; une mort qu'on n'expliquerait point. Pierre et Thelma, eux, savaient qui elle était à cause des rêves qu'ils avaient su écouter. Trois hommes de son village, un soir lointain de Saint-Jean, l'avaient enlevée et violée. Pour ne pas être accusés et brûlés par le Roi, ils avaient caché son corps dans le néant au moyen d'un rituel culte ; et c'est ce néant qui, près de mille ans plus tard, venait de la recracher.
 
Ainsi le beau cadavre dont les lèvres et le nez tombaient déjà pour laisser place à un trou noir et à des dents pourries, montrait la vérité de ce qu'il avait subi. La princesse aux cheveux presque blancs et ses parures extraordinaires s'en retournaient, à cause du poids soudain des âges, au sol boueux.
 
 
 

Mystic Mountains is a cycle dedicated to this strange place where our fantastic and dark memories are.

Mystic Moutains – La Beauté Du Sexe Est Un Cadavre – Texte Clément Milian – Photo Yorgos Yatromanolakis

Bad to the Bone has been founded and is published by Hervé Coutin